Aller au contenu principal

On fait un essai ?

Bon, alors,  attention, hein ! ce n’est qu’un premier jet, qui requiers toute votre grande indulgence  :

le numéro de JANVIER de

L’ALMANACH 2013 de L’ECRITOIRE,

c’est ici:

http://lisegenz.wix.com/ceux-qui-ecrivent

18 Commentaires Poster un commentaire
  1. Ma' #

    Wahou ! C’est impressionnant mis en forme ainsi !!!!

    31 janvier 2013
    • Tu es la meilleure ! merci : j’ai du pain sur la planche pour les semaines à venir : faudrait tout de même avoir ce numero 1 corrigé avant d’embarquer dans le numéro 2 ! ( grr.. )

      3 février 2013
  2. pas mal !
    mais bien sûr, j’ai quelques petites remarques à faire sur l’orthographe et la typo 😉
    (faut bien que je sois fidèle à ma légende !)
    d’abord, les marques de dialogue, c’est – ou « mais pas les deux
    ensuite… ben ensuite faut que je relise et je te fais une liste 😉
    bonne journée à Lise et sa bande !

    31 janvier 2013
    • Une question, Sylvie : ici ( usa) pour les dialogues, c’est – (petit tiret), ou bien, si on veut faire parler quelqu’un dans un paragraphes, par exemple, c’est « …  »
      Nous n’avons pas le grand tiret __ le seul que j’ai sur mon clavier est en « souligné »

      Q’est ce qui est standard, en Europe ?

      31 janvier 2013
      • Je reprends quelques éléments que je n’ai pas encore flanqués sur mon blog (c’est pas pressé), mais je souligne qu’il s’agit là de règles vraiment très classiques et qu’on peut simplifier…

        Un dialogue, si l’on veut respecter la règle, se traite avec déférence de la façon suivante :

        « Je ne me souviens pas d’avoir commandé deux parts de bléseff, murmura le Vénusien aphone tandis que le serveur octopode s’éloignait en ondulant.
        ― Est-ce si grave ? s‘enquit l’Ambassadeur de Neptune. Si vous voulez, nous pouvons émettre une protestation officielle.
        ― Grave, certes non, mais je crois avoir demandé une Forêt-Noire. » Il regardait son assiette avec consternation. « En plus, ça remue, là-dedans. »
        Les quatre émissaires de Mercure firent une moue horrifiée.
        « Serveur ! hurla le seul terrien qui avait d’un seul coup envie de vomir.
        ― Laissez-donc, fit le Vénusien.
        Il fit un geste pour écarter l’octopode qui faisait mine d’approcher.
        « C’est affreux, murmura un Mercurien. Je ne pourrais pas avaler ça. »
        Un grand silence se fit.
        « De toute façon, je n’ai plus faim », conclut le Vénusien d’un ton aigri.

        Il faut donc un guillemet (bien français) ouvrant en début de dialogue, pas de majuscule en début d’incise même si la ponctuation y inciterait, surtout pas de guillemet en reprenant la tirade après l’incise, un tiret quadratin pour les répliques, et un guillemet fermant (tout aussi français !) pour clore le dialogue. Voilà la base.
        Au sein du dialogue, tout élément étranger à l’intervention (comme le fait de regarder une assiette avec consternation) n’étant pas une incise, on fermera préalablement le guillemet (toujours français) avant de le rouvrir avec distinction en reprenant le blabla de l’interlocuteur.
        Une intervention isolée sera dûment traitée avec les guillemets ouvrant et fermant (ils demeurent français, que voulez-vous qu’ils soient sinon ?), et l’incise traitée de la même façon qu’ailleurs (avec respect).
        À noter qu’une incise en fin de dialogue, comme celle de la dernière ligne de mon exemple, doit être précédée d’un guillemet fermant (je n’en répéterai pas la nature pour qu’on ne dise pas que je suis chauvin, vous la connaissez désormais), puisque le dialogue est clos, et toujours autant dépourvue de majuscule initiale.

        La méthode simplificatrice dite « du roman de gare » n’utilise que les tirets cadratins pour ouvrir les dialogues, à la suite de quoi on se débrouille pour caser les incises sans qu’elles puissent être considérées comme faisant partie de la bavasserie en cours. Comme c’est parfois périlleux et souvent inesthétique (de mon point de vue), je préfère de loin la méthode classique (dite du « oh tu m’emm… »).

        PS: dans la mise en page, je trouve aussi que les textes manquent de justification, il y a des paragraphes avec ou sans retrait… mais je pinaille. Pasque sinon c’est pas mal.

        1 février 2013
        • ah oui, Jean-Christophe, donc je pratique la méthode du roman de gare 😉
          (voir plus bas)

          1 février 2013
          • Merci Jean-Christophe, pour ne pas rester en gare, j’engage derechef (du lieu éponyme) un tireur de tirets et un ouvreur de guillemets. :°>

            1 février 2013
            • Non, mais les gares, c’est très bien…

              Et il n’y a pas de règles absolues. Seule la nécessité de rester lisible doit s’imposer.

              2 février 2013
  3. Mais oui, il y a PLEIN, PLEIN, PLEIN de choses à revoir, et ce n’est qu’une ébauche, juste pour montrer vers où nous allons z’enfants de la patri-i-e …

    Et nous planchons sur l’imgae et le thème de FEVRIER …

    Et FEVRIER, c’est samedi.
    __________

    Ma’, merci pour ton regard toujorus amical, tu auras trois bisous de plus
    Madame de K, j’avais dejà vu ce truc avec les tirets des dialogues. Je vais passer les 50 pages au peigne fin.

    CHoc, le texte de Jaleph, va être effacé et remis, j’ai mis en page la mauvaise version, ouin, my fault !!!

    31 janvier 2013
    • pour changer ces -« tu peux faire un remplacement automatique avec word

      31 janvier 2013
  4. oui, mais pas sur wix
    Wix ( free) il faut tout repasser page apres page – mais j’aime ça, pas de probleme.

    31 janvier 2013
  5. Ma' #

    Merci pour les bisous, je prends 😉
    Et j’attends février (qui commence dès demain, sans même avoir la décence d’attendre samedi…. ) et son nouveau sujet avec impatience !

    31 janvier 2013
    • C’est vrai, ce Février, quel impatient ! On sera au rendez-vous, demain matin ( heures USA) sans faute .. Et sur cette belle promesse, je vais me coucher : 22 h 10 ici .. et déjà demain, donc déjà février chez vous-de-France !

      31 janvier 2013
  6. présentation vraiment élégante, bravo Fée Lise !
    Mais je n’ai pas tout relu ! Pas encore 🙂

    31 janvier 2013
  7. Merci, Gentil lutin Saravati !

    Il y a encore beaucoup à faire pour arriver sinon à la perfection, du moins à quelque chose de présentable,. Pauvres auteurs de l’Ecritoire,vous essuyez les plâtres, là

    Donc, ne craignez pas de dire ce qui doit être amélioré

    31 janvier 2013
  8. Ce qui est standard en français, c’est le tiret long en milieu de ligne (tiret quadratin –) , pas en bas, mais ce tiret n’est pas non plus sur le clavier français. Quelquefois, word le met tout seul. Sinon, on peut mettre le tiret court en milieu de ligne (trait d’union -).

    (pour répondre à ta question tout en haut que je n’avais pas vue)

    1 février 2013
    • Pour cet emm. de tiret quadratin qui se met dans les rayons de nos roues!

      a) sur PC:

      Ctrl alt et le signe – (moins)

      pour un demi quadratin(réflexion au milieu d’une phrase) : Ctrl et le signe -(moins)

      b) pour Word Press, fouiner dans la barre des tâches du dessous, cliquer sur l’ « oméga » et choisir parmi la multitude de jolis signes; on pourrait en faire des compositions graphiques tellement c’esr joooli.
      bises.

      1 février 2013
      • (mais voir plus haut la réponse de Jean-Christophe Heckers)

        1 février 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s