Aller au contenu principal

Jean-Marc Lafrenière

Je connais J.-M. Lafrenière depuis bientôt 14 ans. Quand je l’ai « rencontré », sur la toile, il vivait avec un loup, dont il avait la tendresse fèroce.  Juste pour vous donner une idée du personnage.

Ensemble, et séparés par toute une frontière, nous avons pendant quekques mois écrit, rit, pleuré, hurlé de joie et de colère, ricané, invectivé, écrit, inventé, murmuré, chanté, gueulé, jeté au hasard nos mots-émotions et partagé une amitié solide, que ni les années  ni les brouilles passagères n’ont entamée. Puis on est partis chacun de notre coté tout en restant chez nous. Nous continons d’écrire,  mais séparément ;  Jean-Marc Lafrenière plus que moi et avec infiniment plus de talent.

Je vais tous les jours ou presque sur son blog et parfois, je laisse une trace de mon passage. Il m’a fait la surprise ce soir de publier mon dernier commentaire, et c’est là.

Lire Jean-Marc Jafrenière, c’est sortir des sentiers battus et entrer de plain pied dans la poésie Québécoise,  et surtout, dans ce qu’elle a de meilleur.

Bonne lecture !

2 Commentaires Poster un commentaire
  1. madamedekeravel #

    très joli ton commentaire chez le poète au loup !

    25 mai 2013
  2. Lise #

    Merci, madame, je t’explique : je suis polyglotte : avec les francais je parle francais ; avec les américains, je parle anglais, quand je vais à Madrid, je parle espagnol ; et quand je vais chez le poète, je parle poète, tu vois, c’est tout simple : question de langage.

    et merci surtout d’etre allé faire un saut chez lui.

    25 mai 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s