Aller au contenu principal

Le temps des brouillards

Septembre, les jours sont vertigineusement plus courts, la brume  noie les matins, les soirs frileux ramènent des parfums oublies, feux de bois, tartes, herbes brûlées. On descend la 9 pour emplir le coffre de paniers de pommes achetées directement au verger.  Les citrouilles sont de sortie, on se demande dans quel état elles seront encore dans un mois et demie, pour Halloween.

Et puis soudain, vers 10 heures, le brouillard disparaît, le ciel devient bleu, le soleil brille, les fleurs secouent les dernières gouttes d’eau, s’étirent vers la chaleur. Et le lapin qui a trouvé gite à son gout dans notre jardin se met à bondir de joie sur la pelouse, en pleine vue.

Septembre, on a ressorti un pull léger et des chaussettes pour les petits matins, sans pour autant remiser les panta-courts, et les sandales pour les après midis.

La transition entre l’été et l’hiver se fera une fois de plus en douceur. Seule la folie meurtrière des hommes renâcle : ferons-nous de ce mois un début de guerre ?

_______________

lmg

2 Commentaires Poster un commentaire
  1. chez nous l’automne est tombé d’un coup : on est passés du jour au lendemain des sandales au pull ! mon moral s’en ressent 😦

    11 septembre 2013
  2. lise #

    je te répète de venir ici chez moi, c’est le paradis … heu ? .. attends quand même de savoir où va nous mener la folie meurtrière des hommes : il se pourrait que ce soit moi qui vienne me réfugier chez toi 😦

    (dis donc, on n’a pas le moral aujourd’hui … )

    11 septembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s