Aller au contenu principal

Jeu d’Octobre – 4 / Faites halte dans mes halles

Halles de Questembert, façade, par AlainX

Halles de Questembert, façade, par AlainX

Vous me direz ce que vous en pensez, mais moi, sous cet angle, je me trouve plutôt bien ! Il faut dire que l’on prend soin de moi. On m’a refait toute la toiture il n’y a pas si longtemps. Mais, mes piliers sont d’origine. Avec leurs deux bras levés, on dirait des clones du Général De Gaulle quand il s’adressait aux foules : — « je vous ai compris ! » C’est que j’en ai vu passer des personnalités, des rois, des seigneurs, des présidents, des riches marchands, des ducs et des duchesses, j’en passe et son frère aussi…

Avouez que je vous attire, que vous avez envie de me pénétrer, de me visiter l’intérieur, d’autant que vous avez appris que mon premier nom fut « La Cohue » : C’est dire s’il s’en passait chez moi ! Vous êtes bien tous les mêmes, attirés par le sombre et le mystérieux.

Je suis née dans les années 40. Non, pas celles du siècle dernier, célèbres à cause de la guerre. Moi c’est : 1540. Tout le monde me marchait dessus… Les jours de marché… J’appartenais à Jérôme de Carné, seigneur de Cohignac. Avec un nom pareil il devait aimer la viande, et l’eau-de-vie des Charentes, si on enlève le « hi »… Sûrement d’ailleurs qu’il en a trop bu, car, s’il est à l’origine des foires qui se tenaient en mon sein, tout cela a fini par péricliter et moi, « La Cohue » je suis devenu une petite vieille décatie, pire que « La Goulue », rendue célèbre par Toulouse-Lautrec, mais qui finit dans la misère.

Je dois mon salut à à Vincent Exupère de Larlan, qui me racheta aux héritiers du duc d’Ebeuf (ça va ? Vous suivez le boeuf ?…), lors de la vente de la seigneurie de Rochefort, vers 1675. On me refit alors une beauté qui ne s’est pas démentie depuis. Je suis un peu passée de mains en mains, vous savez ce que c’est, quand on est belle comme moi, qu’on sait « se poutrer » avec élégance, forcément, ça vous attire la clientèle.

Le 13 avril 1845, fini la rigolade. Je suis vendue à la commune de Questembert.

– Qu’as-tu dis ?
– Je dis Questembert, pas Camembert.

Et voilà ! Je ne me plains pas. Il y a pire. On m’entretient. D’accord, il n’y a plus grand monde à l’intérieur de moi, à part des touristes, quelques marchés, une ou deux fêtes, mais ce n’est quand même plus ce que c’était. Je ne pourrais plus m’appeler « La Cohue ».

Je me suis devenue « les Halles de Questembert », Morbihan.

Allez ! Rien que pour vous faire plaisir, je vous invite à l’intérieur. Mais soyez sages !

Halles de Questembert, l'intérieur, par AlainX 2013

Halles de Questembert, l’intérieur, par AlainX 2013

__________________

Texte et illustration par AlainX, octobre 2013

7 Commentaires Poster un commentaire
  1. madamedekeravel #

    La cohue, on ferme les yeux et on se l’imagine : les charcutières qui crient, les ménagères qui marchandent, les poissons dont l’odeur de marée couvre le parfum modeste des pommes.

    5 octobre 2013
  2. lise #

    je me demande si au début de ces magnifiques halles, à leur naissance en plein seizième siècle, les marchands, les fermiers, les bonnes femmes et leurs bonshommes admiraient la poutraison, les piliers, cette splendide nef de bois inversée ?

    5 octobre 2013
  3. Hello bonjour Alain X, de Lorient pas loin.

    5 octobre 2013
  4. Magnifique charpente! Et la comparaison avec De Gaulle est osée, mais sympathique 🙂

    18 octobre 2013

Rétroliens & Pings

  1. Bienvenue aux auteurs d’Octobre | l'écritoire
  2. Jeu d’octobre – 6 / La carte des textes | l'écritoire
  3. LA CARTE D’OCTOBRE | l'écritoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s