Aller au contenu principal

Défi de l ‘An 15 – 7 / Carnets soi-disant paresseux

– D’abord, es-tu vraiment paresseux, dit-elle, je ne crois pas – chut, ne répond pas.

– Mais tu demandes ..

– Je ne demande pas. Ce n’est pas une question, c’est une affirmation : où paresseux vois-tu être ? Je ne vois pas.

Dit-elle

Ils sont arrivés dans un espace bizarre rempli de minarets et de hauts clochers en forme de cathédrale, où les tapis volent emportant des Jacous imaginaires filant vers les jardins vosgiens. Ils sont ensemble en attente des autres, qui semblables à eux souvent jonglent avec les lettres et les mots, les virgules et les points d’exclamation. Rendez-vous a été donné ici, dans un jardin. O Babylone la Grande des temps enfuis.

Un brin maussade, le mal de l’air, même sur un tapis, et tous ces minarets pointus autour de soi vus d’en haut pendant le voyage.

– Mais je me sais paresseux, dit-il, rieur

Il rit beaucoup, largement. Impression de force tranquille renforcée par son emblème cahotante, petit canard même pas boiteux, encore enfantin, caneton dont on devine le duvet clair de l’enfance.

– Je ne suis pourtant pas si jeune , commence-t-il parce que, ici, il peut lire les pensées.

Mais elle le fait taire, du haut de ses longs ans dont elle est largement pourvue. Péremptoire, rigolarde, définitive, institutrice.

Le rêve est fait pour rester hors du temps.

– Ou ranges-tu tes Carnets ? , demande-t-elle.

_____________

lmg, 4 janvier 2015

 

8 Commentaires Poster un commentaire
  1. Bravo, Lise, très belle illustration du thème!
    Chouette conversation avec Monsieur Carnets (pas) paresseux 🙂

    4 janvier 2015
  2. lise #

    on s’amuse, je vous le dis, on s’amuse !!! merci pour ton com, Adrienne

    4 janvier 2015
  3. lise #

    Z’avez-vu ? pas besoin d’en mettre des pages …

    4 janvier 2015
  4. clocloplumeagile #

    Ben , je ne suis pas encore descendue de mon tapis volant, ça plane toujours pour moi… Définitive, institutrice, je me bidonne, là, tu fais fort !!

    4 janvier 2015
  5. Je rigole depuis ce matin ! Jacou était bien croquée (je ne connais pas encore assez les autres 😉 ) et Carnets soi-disant paresseux, c’est tout à fait ça ! 😀

    4 janvier 2015
    • lise #

      Asphodèle, viens donc t’amuser avec nous ! ( je cogite pour la suite, entre deux flocons de neige glacee ) C’est que nous en avons encore beaucoup !

      4 janvier 2015
      • Poire ton invitation me flatte beaucoup mais je ne sais pas ce qu’il faut faire au juste !!! Pour la neige, je t’envie, ici nous n’en avons jamais, je veux parler de ma petite région des pays de Loire, en France !

        6 janvier 2015
  6. J’aime trop ces tapis volants, lieux de rencontre. En plus, c’est un moyen de transport écolo! 😀

    6 janvier 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s