Aller au contenu principal

Défi de l’an 15-Troublante rencontre

Troublante rencontre
Je me promenais dans mon jardin. Voilà, que de partout, arrivaient les oiseaux. Ils sifflaient joyeusement, harmonieusement. Charmée, je les écoutais ; mêlée à ce concert, une voix, une voix qui disait :
Ecrivez, écrivains, scribes en herbe, ou de métier
Contez, racontez, dites-nous,
Récits fabuleux, romans idéalistes, historiques,
Inventez images chimériques, véritables
Trouvez les mots, les phrases, partagez vos valeurs,
Osez dire ce que vous pensez, aimez,
Invitez au partage de vos savoirs, de vos goûts,
Réfléchissez avec nous, rimez en vers ou en prose,
Etonnez-nous, émerveillez-nous, aimez-nous.
Je me dirigeais vers le lieu, d’où semblait venir la voix.

Nonchalamment installé sur la balancelle, un luth à ses pieds, se tenait un homme, vêtu de façon inhabituelle.
– Bonjour monsieur. Qu’écrivez-vous ?troubadour-02
– Une ode à mon écritoire, gente dame.
– Vous participez à un festival d’écriture ?
– Je suis Troubadour, pour vous servir, noble dame.
– Un troubadour, ce qui explique votre déguisement.
– Déguisé, ne suis point ; je parcours villes et campagnes, ainsi accoutré. Les oiseaux me tiennent compagnie, pour des aubades musicales, dans les cours seigneuriales, autant que sur les places des marchés. Telle est ma vie. Votre jardin m’inspirait, pour parfaire cet acrostiche dédié à l’écritoire que voici.
Il me montra une sorte de pupitre, deux bandoulières lui permettant de le transporter en tous lieux, en tous temps.
– Je dois vous laisser. Adishatz, belle dame. Peut-être nous reverrons-nous.
– Je l’espère, aussi. Passez quand vous voulez. Vous serez toujours le bienvenu.

Ecritoire en bandoulière, les doigts effleurant son luth, il quitta mon jardin, suivi d’une nuée multicolore d’oiseaux.

3 Commentaires Poster un commentaire
  1. Lise #

    Une nuée d’écrivains piaillant de concert, perchés sur des branches, ca me plait , cette image : je nous y vois bien… une fois sortis de l’hiver glaciaire qui nous tient au chaud et dedans. Merci pour ce joli texte et l’enluminure qui va avec.

    22 janvier 2015
  2. Lise #

    je te pique l’acrostiche, TROP JOLI, et je le poste sur facebook, ( avec ta signature, bien entendu ) bisous, bisous

    22 janvier 2015
  3. merci Lise.
    Ce matin gel tout blanc partout; j’aperçois maintenant le soleil à 11heures. La gelée a fondu.
    Bises et bonne journée emitoufflée à toi. Pour moi, marche nordique cet aprèm dans le Bois de la Princesse, puis théâtre ce soir.

    23 janvier 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s