Aller au contenu principal

Un nouveau mois- Un nouveau défi- Monologue de la gourmandise

Ecrit au cours d’ un atelier d’écriture théâtrale, animé par Catherine Zambon; thème de l’atelier: l’amour.

 

– Ils ont dit : « L’obésité gagne du terrain ». J’t’en foutrais, moi de l’obésité. Quand on n’a rien à manger. Tiens, comme ma voisine qui m’a dit l’autre jour : « J’ai donné à ma fille quatre euros quatre vingt pour qu’elle s’achète un sandwich. Après, j’ai plus d’argent ». On était le 15 janvier.
Un autre carré de chocolat. L’autre, je l’ai mangé trop vite. Celui-là, je vais le laisser fondre. Je l’ai encore mangé trop vite. Hum, j’ai une dent qui me fait mal. Je vais essayer de l’autre côté. Voilà, je laisse fondre. Un autre.
Les carreaux sont froids. Il neige. Que c’est beau, ces flocons qui tombent paisiblement. Un vrai rêve. Oui, c’est beau, mais ceux qui vivent dans la rue, ils s’en fichent de cette beauté. Ils vont dormir dans l’humidité, errer toute la journée en quête d’un endroit sans courant d’air, où ils auront une illusion de chaleur. Mais c’est quand même beau cette neige.

Y’a plus de chocolat ! J’ai tout mangé ! Encore une fois, je l’ai croqué, au lieu d’en déguster son fondant.
Bon ça suffit pour aujourd’hui les douceurs. Je n’ai pas l’intention de devenir obèse.
Régime, il faut faire du régime. L’autre, là-haut, essaie de donner l’exemple et ses ministres qui l’imitent. C’est ridicule et c’est n’importe quoi !
Ils n’ont pas honte, quand on sait qu’il y en a tant qui ne peuvent rien s’acheter à manger.
Ah ; mais oui !, j’ai acheté du nougat, l’autre jour. J’en mange qu’un, et je garde les autres pour demain. Sinon, ça va me manquer. Il ne faut plus que j’en achète. Croc, il était bon, celui-là. Celui-là a une grosse amande, c’est meilleur ; après, je m’arrête…et là, l’amande est plus grosse encore, et je vais me la mastiquer plus lentement. Il en reste plus qu’un. Tant pis, je le mange.

A partir de demain, je me mets au jambon cuit –soupe de légumes.

.
Pessac, le 27 janvier 2012
Jacou

3 Commentaires Poster un commentaire
  1. Lise #

    excellent, un bon n monologue très stimulant a dire au milieu d
    une scene, une boite de bonbons a la main .. beaucoup de rires en perspectives. Tu vois bien que tu as du répondant pour des dialogues dans le Déf de l’An 15 !

    10 février 2015
  2. Oui, mais je ne sais par quel bout commencer! 😉

    10 février 2015
  3. Joli ! chocolat, nougat ou jambon légumes….trop de choix, trop de tentation !

    11 février 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s