Aller au contenu principal

Défi d’avril 2015- Dites le avec des fleurs

Dites – le avec des fleurs

Cette année-là, avril ouvrait sa pêche traditionnelle.
Dans ses filets, se prenaient, comme toujours, plutôt menu fretin que grands requins.
Passaient les jours, frileux ou caniculaires,
Le dicton ne mentait pas, qui conseille de ne pas, en avril, se découvrir d’un fil.
A Pâques, entendit-on, des lapins facétieux, aux poules, leurs œufs, avaient dérobé
Les dissimulant, pour la grande joie des enfants, dans les touffes odorantes de thym et de serpolet.
La chasse était ouverte, gibecières pleines à ras bord de chocolats, friandises pascales et petite friture.
Les fusils, eux, se préparaient, à l’ombre des murs de faïence bleue, pour une révolution.
Des hommes et des femmes, opprimés, trop longtemps ignorés, écartés du pouvoir et des décisions, dictature salazarienne.
En ce 25 avril avril 1974, le monde apprenait, le mot Liberté s’écrivait dans le ciel portugais,
Il n’y eut pas de sang versé, c’était la Révolution des œillets.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

un commentaire Poster un commentaire
  1. Lise #

    Les miens, d’oeillets, sont encore en boutons, mais ca va venir. Merci pour ce joli texte bien de saison : et en Mai, en mai ? FAUT CE QU’;IL TE PLAIT, quel bonheur !

    25 avril 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s